The Empty House


Minute gourmande de Noël
décembre 24, 2007, 3:32
Filed under: 1 | Étiquettes: ,

Bon je vous laisse, j’ai quelque chose d’urgent à faire…

blog_post105_img1.png

Bon réveillon à tous 🙂

Publicités


Nocturne VIII
novembre 29, 2007, 11:23
Filed under: 1

Pour les épisodes précédents, entrer “Nocturne” dans le moteur de recherche

Chaque jour je franchis le seuil de cet appartement, et je sais déjà qu’à peine un pied posé sur le sol, les robots sortiront de la torpeur dans laquelle mon absence les plonge apparemment. Leurs odieux petits corps s’illumineront et par quelques tours de chien savant, ils chercheront à me distraire avec leur maladresse de machine, leur stupidité.
Je m’assois chaque fois sur le même fauteuil, sur de faire face à un cadre, qui aligne fièrement mes décorations militaires. J’ai essaye de m’en débarasser une dizaine de fois, sans succès : le robot qui tire les déchets reconnaît les métaux rares, et croyant a une méprise, il s’assure que les rubans désuets retrouvent leur place au plus vite. Il me semble presque, des fois, voir un sourire sardonique se dessiner sur le rectangle incolore qui lui sert de visage.
Je décidai de m’allonger ce soir là, l’esprit encore amolli par l’Arche, revoyant les yeux fermés la lumière et les couleurs qui s’enchevêtrent. Doucement le rêve prit racine, s’étendit dans mon esprit, flamboyant. Je me vis courant dans les forets des origines, saisissant à mains pleines les fleurs et les fruits. Des paysages inconnus mais magnifiques se détachaient au loin, et je sentais battre en moi l’ardeur de la jeunesse. Je m’en abreuvais, à des ruisseaux cristallins et chaque arbre, chaque plante vibrait et débordait d’énergie pure. Mon pouls s’accélérait, s’accélérait sans limite…
Le coeur au bord des lèvres, et si près d’accéder enfin au mystère, je rouvris les yeux. La sensation de soif était devenue insupportable. Je me servis un verre, que j’avalais d’un trait sans même en sentir le goût, puis m’en versais difficilement un deuxième. Mes mains tremblaient et pris de vertige, comme vide de mon sang, je sentis tout a coup que j’allais mourir à l’instant.
Je paniquai, cherchai à faire un mouvement, mais mes muscles ne répondaient plus et la sensation s’amplifiait jusqu’à l’horreur, le noir se faisait devant mes yeux, la chaleur me quittait. Puis lentement, la lumière revint, par touches, les couleurs et les sons. L’appartement.
Une musique familière retentit, que je me souvins ne pas avoir entendu depuis longtemps. C’était un avertissement de sécurité, une personne souhaitait me rendre visite. Je titubai jusqu’à l’écran, peu pressé de savoir. Son nom s’afficha en grosses lettres noires sur blanc : ANDREA CRELLIUS. Elle était revenue.

Global Groove, Nam June Paik, 1973



Get Naked II
novembre 28, 2007, 10:40
Filed under: 1 | Étiquettes: , ,

Pour me faire pardonner de mon peu d’assiduité ces derniers temps, cliquer ici.Miam.



36 15 Quinenveut
novembre 18, 2007, 10:40
Filed under: 1

En voila un qui essaie de se reconvertir au lieu de faire grève, prenez-en de la graine bande de fainéants!



A vendre
octobre 31, 2007, 11:27
Filed under: 1 | Étiquettes:

Si vous êtes à la recherche d’un petit loft de 5000m2 à St Cloud… le FN vend son QG.
Le parti des Le Pen- père et fille- est en faillite. Faute d’avoir obtenu 5 pour cent des voix aux municipales -et donc d’empocher la dotation de l’Etat-, le Front National va devoir se séparer de son siège, des visites sont déjà organisées! C’est dire que l’argent manque dans les caisses, malgré l’appel aux dons lancé désespérément par le Pen lui-même. Il ne doit donc plus rester beaucoup de petits vieux dont il puisse espérer l’héritage pour faire remonter la pente à son parti. Le pauvre.
En évoquant la possible vente du « Paquebot » Marine le Pen a eu cette phrase curieuse :

« on cherche toujours une autre solution », a poursuivi Marine Le Pen. « Nous n’avons pas encore atteint le deadline, nous avons encore environ deux mois ».

Malheureuse! Deadline, c’est du bon français, ça ? A-t-elle oublié que Jeanne D’Arc a bouté courageusement les Anglais et leur langue honnie hors de France? Il y a des valeurs qui se perdent- ou qui sont récupérées par d’autres-. Le FN n’a pas fini de brader son fond de commerce.



Ouverture à gauche
octobre 8, 2007, 11:03
Filed under: 1 | Étiquettes: ,

Dans le parti stalinien de la majorité, lorsque l’on soutient le gouvernement, on ne le fait pas a moitie : 80 pour cent des militants ont ainsi approuvé une motion sur l »ouverture »; la stratégie du Président- aller repêcher des vieilles gloires et éventuellement les traitres du PS- leur a visiblement plu, ils en redemandent. Ils en reprendront pour les municipales. Que ceux qui s’opposent lèvent les bras bien haut…

Pour se déhancher aux meetings de l’UMP