The Empty House


Délices d’initiés
octobre 3, 2007, 10:29
Filed under: Actualite, Politique | Étiquettes: , , ,

On l’apprend aujourd’hui dans les journaux, l’AMF, l’autorité régulant le marché financier français spupconne plusieurs dirigeants d’EADS d’avoir vendu leurs titres, comme par hasard, juste avant que le cours ne s’effondre- on avait appris à ce moment là des retards dans la livraison du dernier modèle d’Airbus-. Cela ressemble fort au classique délit d’initié, pratiqué joyeusement par nos élites politico-financières, très fortement imbriquées- embrassées même maintenant sous la houlette de Notre President.
Là où cela pourrait devenir intéressant, c’est que la société, je vous le rappelle est dirigée collectivement par l’Etat français, Noel Forgeard pour la période concernée et L’état allemand, en la personne de Gustav Humbert. On voit mal comment l’Etat étant lui même un des actionnaires principaux d’EADS, à hauteur de 15 %, pouvait ignorer et d’un, les difficultés du groupe, et de deux, ne pas « voir » que cette vente était curieusement bien placée.
Mais silence sur le sujet. Il faut dire que parmi les actionnaires qui ont vendu se trouve le groupe Lagardère- on ne touche pas aux amis-. Silence aussi sur le fait que 5 pour cent du capital d’EADS ait été vendu a une banque russe, « proche du Kremlin ».
Heureusement pour les principaux protagonistes, Nicolas Sarkozy rêve de faire disparaître le délit d’initiés des cours de justice. Il a du momentanément faire profil bas face à une levée de bouclier. Mais vu l’ampleur que prendra forcement l’affaire, il faut s’attendre à d’autres attaques en règle contre le droit.

Chez EADS, les dirigeants n’ont plus besoin de golden parachutes

Publicités