The Empty House


Monty Python-Holy Grail
septembre 29, 2007, 11:14
Filed under: Humour | Étiquettes: , , , ,

La scène hilarante des cinq, euh non, trois questions

Publicités


Nocturne VI
septembre 29, 2007, 12:00
Filed under: Ecrits | Étiquettes: ,

Pour les épisodes précédents, entrez « Nocturne » dans le moteur de recherche.

Je marchais comme je le fis à ce moment là , comme si je traversais de nouveau ce village. Certains soldats de notre compagnie se mettaient à pleurer comme des enfants qu’ils étaient encore, quelques uns juraient. D’autres comme moi gardaient leurs émotions bien rentrées en eux-mêmes. Mais elle était la, la nausée, et je sentis monter une bile que j’eus envie de recracher au visage de ceux qui nous avaient forcé à voir cela, à faire cela. Ils devraient un jour rendre des comptes, et ils ne pourraient pas compter sur l’indulgence d’un juge. Pour venger toutes les vies sacrifiées, ils le paieraient un jour de la leur. Si j’en sortais vivant…

Mais lorsque je suis revenu avec ce qui restait du contingent, il était déjà trop tard. Les corporations avaient pris possession des territoires conquis, et de nos vies. Nous sommes devenus des héros, et nous avons troqué nos consciences contre quelques cérémonies bon marché. Une fois terminés les feux d’artifices et les réjouissances nos contacts devinrent sporadiques avant de s’éteindre tout à fait Nos conversations d’anciens soldats, lorsque nous nous rencontrions, demeurèrent superficielles, nous parlions du travail, des tracas de la vie. Mais si je croisais leur regard, je savais qu‘ils savaient. Qu’ils portaient en eux, comme moi, des monstruosités dont ils ne seraient jamais délivrés.

Ma mémoire tenta un instant de suivre le fil des années, puis s’enfonça tout d’un coup dans un vaste gouffre noir. Des années de solitude qui ne m’avaient laissé que peu de souvenirs. Puis il y avait eu Andrea, et le présent. Tout cela n’avait aucun sens. Je laissai flotter cette pensée un instant avant de la laisser sombrer à son tour.
Je m’engageai dans Landworth A. Une rue droite comme toutes les autres, courte puisqu’elle débouche sur le lit du fleuve. Une énorme pyramide se dresse assez crânement au milieu, c’est là que j’habite, au numéro 1038, 63 ème étage. C’est un des lieu le plus courus ; l’originalité du décor séduit une jeunesse dorée de plus en plus blasée, revenue du chaos de l’Arche. Elle affiche son pseudo spleen dans les boutiques de luxe et à la terrasse de bars privés et clinquants. Je sais que j’ai choisi le tape-à l’œil, par faiblesse, par vanité. Lorsque je regarde la ville, du haut de la pyramide, j’ai l’impression d’être de ceux qui triomphent, pas de ceux qui ont trahi.

Nam June Paik, Earth, Moon, and Sun, 1990



Praha
septembre 22, 2007, 9:18
Filed under: Blog

Demain je déménage pour Prague, mon dernier déménagement avant très longtemps, c’est moi qui vous le dit !! Je ne serai pas disponible pendant quelques jours, le temps d’aménager mon nouveau chez moi.
A très vite !

Le vrai clip de rebelles tourné à Prague. La chanson parle de la ville, Praha, en VO



DEL
septembre 21, 2007, 11:27
Filed under: Blog

J’ai donné mon billet du jour au DEL. Venez me commenter si le cœur vous en dit 😉



Un bras d’honneur
septembre 20, 2007, 11:49
Filed under: Actualite, Politique

fait par vous savez qui, à l’adresse des victimes de l’explosion du DC10 en 1989, au dessus du notre nouvel allie -et surtout client- : La Lybie.
Pour justifier les contrats d’armements passés après la libération des infirmières bulgares :

« Il fallait bien que quelqu’un aille les chercher […]. Et je n’ai pas à m’en excuser. »

Du coté des victimes, mais cela dépend desquelles, et surtout pas pas lorsque de gros sous sont en jeu. Ne le blâmons pas trop cependant, il n’a pas inventé le cynisme…
Pour la même période, souvenons-nous des otages français au Liban- libérés juste au bon moment- et de nos décennies de fricotage avec Mobutu et autres dictateurs du voisinage.

Money

Un vieux truc



Suis-je communautariste?
septembre 19, 2007, 9:15
Filed under: Actualite, Humeur

Constat alarmant: au début de cette deuxième année en République Tchèque, je ne parle toujours pas couramment ladite langue- même s’il y a progrès!- je ne connais pas les valeurs fondamentales du pays -à part la bière, mais je n’en bois pas quelle traître!-, je n’ai pas le drapeau tchèque chez moi et je ne connais même pas l’hymne national!! En plus, je persiste a vouloir fréquenter des français, à regarder des films dans ma langue d’origine et même à lire les journaux français quotidiennement!! Serais-je inassimilable?



Speed of Pain-Marilyn Manson
septembre 18, 2007, 8:58
Filed under: Musique

On peut dire tout ce que l’on voudra dudit sieur, il sait composer de belles chansons. Voici un très émouvant « Speed of Pain » live, loin du décorum gothique qui l’entoure d’habitude. On peut ressentir une force dans l’interprétation dont peu peuvent se vanter.